Qu'entendons-nous par "santé" ?

Une approche globale

Aujourd’hui, si l’on cherche à définir la santé, ce n’est plus au modèle biomédical auquel il faut se référer, modèle présentant une vision de la santé exclusivement rattachée au corps et à l’absence de souffrances ou d’altérations physiques.

La santé et sa définition, reflet de la société et de ses besoins, ont évolué pour se rapprocher d’un modèle biopsychosocial où la santé est qualifiée de "globale" incluant des dimensions à la fois physique, psychologique et sociale : " La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d'infirmité ". (OMS, 1946).

La santé est devenue un enjeu impactant sur l’ensemble de la vie de la personne, une santé qui lui est propre, résultant de facteurs organiques, psychosociaux et environnementaux.

La santé comme une ressource tout au long de la vie

La santé est globale et positive (ne se limite pas à l’absence d’affections négatives), mais elle est également évolutive, appréhendée par l’individu comme une ressource dynamique tout au long de sa vie, peu importe son âge ou ses capacités. Cette vision évolutive, issue d’un modèle écologiste de la santé, fait suite au modèle biopsychosocial.

La santé implique différents présupposés :

  • L’individu est considéré dans son milieu de vie et appartenant à différents groupes sociaux (aspect communautaire et groupe d’appartenance).
  • L’individu est acteur de sa santé et partenaire de ses parcours de soins "le faire ensemble".
  • La santé d’un individu dépend de la façon dont il se perçoit.
  • L’individu est apte à prendre des décisions favorables à sa santé.

Ce modèle global et évolutif est fortement présent dans l’approche de la promotion de la santé développée avec la Charte d’Ottawa :
"La santé est donc perçue comme une ressource de la vie quotidienne, et non comme le but de la vie ; c’est un concept positif mettant l’accent sur les ressources sociales et personnelles, et sur les capacités physiques" (Ottawa, 1986).
"La santé correspond à la situation dans laquelle un groupe ou un individu peut d’une part, réaliser ses ambitions et satisfaire ses besoins et, d’autre part, évoluer avec le milieu ou s’adapter à celui-ci"(Ottawa, 1986).

La santé est passée d’une santé observée à une santé vécue, elle s’associe à des termes comme "bien-être" ou "qualité de vie". Elle se modifie tout au long de la vie, d’un individu à un autre, d’un groupe à un autre, influencée par des facteurs que l’on nomme les déterminants de santé.





Ce site a été développé par l'IREPS Auvergne-Rhône-Alpes dans le cadre du programme Réactivité qui bénéficie d'un soutien financier de la DRDJSCS et de l'ARS